Être, ici et maintenant, dans la sagesse de l’instant.

 

Je vous bénis mes enfants chéris, et je vous invite à accueillir cette Force qui descend en vous telle une vague d'Amour.

Tu peux visualiser que tu es dans un bateau, ta conscience est dans un bateau qui se laisse porter par cette vague déferlante qui inonde ton corps.

...

Dans cette descente en toi-même tu vas pouvoir manifester la Joie.

Cette énergie qui descend en toi est pure Lumière.

Je voudrais que tu te laisses éclairé par cette Lumière afin qu'aucune partie de toi-même ne reste dans l'ombre.

...

Laisse-toi être éclairé encore.

Ce sont comme des ampoules ou des bougies qui s'allument dans chacune de tes cellules.

.

...

Laisse-toi vivre l'instant présent et observe ce qui se passe en toi.

La Force de Vie est en toi et elle agit.

Elle vient te centrer en toi, te centrer dans ton canal, te centrer dans ton cœur.

Elle vient libérer tes peurs afin que tu puisses Être, l'instant présent.

Ne pense à rien d'autre qu'à cette Énergie qui est là en toi, qui coule en toi, qui s'expanse en toi.

...

Reste bien centré à l'écoute, attentif à ce qui ce passe en toi.

...

La Douceur de la fin de journée entre en toi, l'apaisement.

La préparation à la mort de cette journée.

Cette préparation à la mort de cette journée est en même temps une préparation à la renaissance de demain.

Ainsi vis en conscience chaque journée qui s'achève, dans la conscience de la mort de la journée, de la mort de toi-même, dans la Paix et dans l'Amour.

Car installer cette conscience te permet, te permettra demain de te réveiller avec une autre conscience de Vie, avec une Joie retrouvée.

Ainsi ce que tu vis la nuit est en rapport avec ce que tu viens de vivre dans la journée et ce que tu vis la nuit va avoir une incidence sur la renaissance du lendemain. C'est pour cela que je t'invite en fin de journée à installer une conscience de Paix, une conscience d'Harmonie, de Douceur.

Tu peux faire cela avant de t'endormir : accepter que ton corps s'endorme et en quelque sorte que ton corps meure à cette journée, accepter que la nuit vienne te porter un éclairage nouveau, que tes voyages nocturnes te mènent vers la Lumière.

Et cela aura une grande incidence, je te le dis sur le réveil du lendemain, sur la renaissance à ta vie, sur l'accueil de toi-même dans ton corps physique. Car le réveil du matin devrait être imprégné de joie, joie de vivre, joie d'un jour nouveau. Un jour nouveau pendant lequel tu peux exercer ta Puissance Divine, pendant lequel tu peux manifester le Divin sur cette Terre.

...

...

Petit à petit tu t'installes dans la sagesse de cette fin de journée, là où on fait le bilan de la journée et là où on crée une ouverture pour le jour qui vient, toutefois sans se projeter ni dans le passé de la journée, ni dans le futur de demain, ici et maintenant dans la sagesse de l'instant.

Et dans cette sagesse de l'instant j'en profite pour vous inonder de mes baisers d'Amour, de mes douces caresses et de mon tendre bercement.

...

Et dans la Douceur de cette Paix je vais vous bénir.

Je vais vous bénir au plus profond de vous-même, et vous dire que je vous aime infiniment.

Soyez bénis et allez dans la Paix.

 

 

 

 

 

Transmission canalisée par Ysabelle Malifarge   le 25 mai 2007