La souffrance est une croyance, un nouveau monde et une autre réalité s'offrent à nous, saisissons-les !

 

Nous vous saluons très chers amis de la Terre.

Nous sommes là avec vous et nous y sommes depuis déjà trois jours afin de préparer et accompagner ce qui va se vivre maintenant.

Nous vous invitons à réaffirmer votre ancrage et à être dans une intention d'union par le cœur entre vous et avec nous.

Nous vous invitons à être dans l'intention de reconnaître les personnes qui sont ici avec vous et nous reconnaître nous comme faisant partie d'une seule et même vibration d'amour.

Ainsi c'est une intention qui jaillit de votre esprit humain qui se pose dans la compréhension du cœur, l'intelligence du cœur qui s'affirme et qui se vit. Plus vous serez dans cette réalité, dans cette vérité que nous sommes, que nous faisons tous partie d'un seull et même cœur, une seule et même énergie d'amour et plus vous pourrez communiquer par le cœur avec les autres, et mieux, aussi, vous pourrez ainsi permettre notre accueil sur la Terre, le nôtre et ceux aussi de nos frères et soeurs dans tout l'Univers, voire même d'autres Univers.

C'est ainsi que vous pourrez rétablir, établir la Paix sur la Terre, la paix au niveau des communications, des relations, au niveau de votre santé, du bon fonctionnement de votre corps, au niveau de votre relation avec la Terre, la Paix et l'Harmonie et l'équilibre et le respect dans tout ce que vous allez créer.

Nous sommes une seule et même énergie d'amour. Plutôt que de le vouloir laissez cela être.

Pour permettre que cela soit, vous pouvez vous concentrer sur votre regard, votre vision, même les yeux fermés, tel que nous vous l'avons enseigné lors de notre dernière rencontre. (séance du 19 09 2020)

Ce que nous vous permettons là est le fait d'être bien centrés en vous au regard de la séance que vous avez eue ce matin ( voir dans la rubrique la Source), être centrés en vous et en même temps avoir la conscience de tout ce qui existe autour de vous.

Ainsi ce n'est plus un repli sur soi, repli qui a été nécessaire afin que vous puissiez vous retrouver ou vous reconnaître, étudier sur vous même, cheminer en vous, vous comprendre. Ce repli maintenant prend fin et c'est ainsi une ouverture vers le monde, vers l'Univers qui est en train de se vivre. N'est-ce pas merveilleux ?!

Grâce à cette conscience qui se pose, nous pouvons ainsi nous rapprocher de vous encore plus, certes vibratoirement, mais aussi physiquement. Et nous vous remercions pour cela.

 

Nous aimerions vous dire ceci. C'est quelque chose que nous vous avons déjà dit. Mais il est important de le redire afin que ça devienne vraiment une réalité en vous. Certes vous vivez des moments perturbés et perturbants. Nous vous avons souvent dit manifestez la douceur dans la transformation et nous vous le redisons aujourd'hui. Ne vous laissez pas happer par le phénomène de transformation et toutes les craintes que cela engendre. Ne vous laissez pas happer par des projections de chaos, des projections de souffrance, des projections de situations terribles, car vous savez maintenant que lorsque vous projetez, vous êtes en train de créer. Il ne s'agit pas de faire l'autruche par rapport à ce qui est en train de se vitre, il est important de voir ce qui se vit avec le détachement nécessaire, détachement qui va vous permettre de maintenir le cœur ouvert, de maintenir les intentions de douceur, de simplicité, de facilité.

Et nous vous disons, nous allons vous donner cette image pour que vous compreniez.

Vous êtes sur un chemin et tout à coup sur le chemin vous faites face à un mur de ronces. Vous pouvez choisir de traverser ce mur de ronces et d'en ressortir blessé, affaibli, malade etc. . Vous pouvez choisir de prendre des outils et de déblayer le chemin mais vous pouvez en même temps recevoir des coups de griffes de ces ronces, et vous pouvez aussi choisir de vous centrer dans le cœur, d'entrer en communion avec ces ronces et de leur demander de vous ouvrir le passage. Rappelez-vous l'histoire de Moïse qui a ouvert la Mer Rouge.

Certes, cela sont des paraboles pour vous expliquer que dans votre cœur vous êtes puissantes et puissants.

Si vous créez dans votre cœur la peur et le chaos, les souffrances et les difficultés, c'est ce que vous aurez. Si vous créez dans votre cœur la transformation, la joie, la simplicité, c'est ce que vous aurez.

 

Nous venons vers vous pour vous aider à vous extraire de votre mental.

L'idée que pour grandir vous devez souffrir, ce sont des croyances bien enracinées parce que cela fait des lustres que vous le vivez ainsi. Mais ce n'est pas La réalité, c'est Une réalité, c'est la vérité de la Terre aujourd'hui, des êtres humains, et d'autres êtres aussi sur la Terre. Mais ce n'est pas la seule et unique réalité, il y en a une autre, une réalité qui fait que votre chemin peut s'ouvrir devant vous, s'offrir, s'offrir à vous, s'offrir et s'ouvrir. Et pour cela il est important que vous soyez conscientes, conscients de vos pas, conscientes et conscients de votre chemin, conscientes et conscients de votre objectif, conscientes et conscients de vos choix, conscientes et conscients de ce qui jusqu'à présent vous a fait choisir des chemins tortueux et torturants.

Déterminez dans votre cœur le choix de la simplicité, de la félicité, de la joie, de l'amour.

Nous avons ainsi bousculé toutes vos croyances concernant la souffrance. Nous le répétons, elle n'est pas obligatoire.

Nous le répétons, elle n'est pas obligatoire.

Et nous le répétons encore : ELLE N'EST PAS OBLIGATOIRE !

Elle peut même disparaître !

Disparaître complètement !

 

Nous insufflons en vous une énergie, en cet instant présent et nous vous invitons à l'accueillir.

C'est une énergie légère, joyeuse qui va venir alléger ce qui est encore un peu lourd en vous.

C'est aussi un amour intense que nous vous transmettons.

Elle est comme une étreinte qui vient vous nourrir.

Vous faire du bien.

 

Parce que vous êtes bien centrés en vous, dans la personne que vous êtes, l'être humain que vous êtes, vous pouvez ainsi nous accueillir énergétiquement, vous pouvez ainsi nous laisser nous approcher de vous sans avoir peur de vous perdre, vous même.

Et vous pouvez ainsi libérer toutes les relations que vous avez avec les autres, les fluidifier, les apaiser si besoin est.

Observez ce qui se passe à la fois dans vos sensations et aussi dans votre regard, dans votre vision, les paupières fermées.

Dès à présent vous êtes en train de vous installer dans un autre monde, parce que vous installez une autre réalité. Cette autre réalité est en train de se construire. Il n'y a pas d'autres façons de construire ce nouveau monde que vous attendez tant, que de cette façon, en installant une autre réalité déjà en vous.

Ainsi vous sortir de ce cercla vicieux qui vous enferme dans une accumulation de souffrances. Ainsi vous pouvez affirmer la joie car la vie est Joie et créer avec encore plus de joie.

C'est une bien triste réalité que de vous dire que vous ne pouvez grandir que dans la souffrance. Voyez que c'est juste un enfermement qui vous fait croire ça.

Car voyez-vous vous êtes comme ces enfants qui grandissent sous les coups et qui croient que c'est normal, et qui croient que c'est la seule réalité, et qui croient que toute leur vie ils vont recevoir des coups. Il leur faut d'autres exemples pour comprendre que ce qu'ils vivent n'est pas la réalité, et qu'il peut en être autrement, c'est ce que nous venons vous dire. C'est ce que nous venons vous montrer.

L'orage n'est pas nécessaire, la tempête n'est pas nécessaire.

Si la terre bougeait et qu'il y a un tremblement de terre, pourquoi restez-vous vivre là où il y a une menace, que votre maison soit détruite engouffrée dans la terre, dans la crevace, pourquoi restez-vous là ?

 Au risque de voir détruire votre maison, votre vie et ensuite vous plaindre ?

Pourquoi restez-vous vivre là où vous risquez d'être inondés?

Nous ne sommes pas en train de juger mais simplement d'ouvrir les yeux. Pourquoi cherchez-vous le bâton pour vous faire battre ?

Nul n'a besoin de ce bâton, nul n'a besoin de cela pour grandir, pour se transformer, pour s'éveiller. si cela arrive dans votre vie c'est que vous y avez cru, vous avez cru à ce bâton, vous avez cru au fait qu'il fallait vous battre. Vous battre dans les deux sens du terme, être battu et vous battre contre.

La vie dans l'Univers est harmonie harmonieuse. Ne lui présentez plus de résistances ; laissez-vous être emportés par elle. laissez-lui l'opportunité de vous emmener plus loin, plus haut, dans la joie.

Remerciez vos facultés d'adaptation car elles sont immenses, elles sont infinies!

Nous vous aimons tellement !

Vous êtes nos soeurs et nos frères et nous vous souhaitons le meilleur.

Nous nous rapprochons encore afin que vous puissiez nous sentir encore plus.

. . .

Par cette approche que nous vivons là nous vous apprenons à vivre des moments de communion, voire même de fusion, sans que pour autant vous perdiez votre identité humaine, sans que pour autant vous le viviez avec des pensées d'intrusion, de violation, qui ainsi pourraient engendrer des envies de vous protéger.

Nous vous faisons vivre cette expérience afin que vous appreniez à vous faire confiance, à faire confiance en votre oeuf, votre aura, car de plus en plus cette aura sera puissante et forte. De plus en plus votre coquille d'or sera aussi très résistante et ainsi ne laissera passer que des énergies d'amour. Et vous pourrez ainsi vous détendre en vous car vous saurez que ce qui pénètre en vous n'est que de l'amour, et que ce qui pénètre en vous c'est aussi vous puisque cela est de la même origine que vous, cela est la seule et unique vibration d'amour.

Et ainsi vous pourrez vous détendre et ne plus être dans des situations relationnelles de méfiance, d'agressivité ou de fuite, ou d'attaque, etc. . .

Nous vous remercions pour cette expérience que nous venons de vivre ensemble.

Nous allons nous retirer petit à petit en douceur.

Nous sommes heureux d'avoir passé ce moment avec vous, ce moment très intime.

Nous vous remercions pour votre confiance.

Nous vous disons encore une fois que nous vous aimons très très fort, et nous vous disons à très bientôt.

 

 

Transmission canalisée par Ysa'Belle le samedi 17 octobre 2020