Passer les frontières de son infini.

 

Et nous vous saluons chères âmes . Et nous vous accueillons dans la Joie .

Nous pouvons vous dire chères âmes, que régulièrement nous vous transmettons l'énergie de Joie, car cette énergie de Joie fait partie intégrante de l'énergie d'Amour .

Ainsi cette énergie descend en vous et nous pouvons vous dire également que lorsque vous êtes dans la Joie, lorsque vous manifestez la Joie de plaisirs simples, comme le partage d'un moment, comme le partage de pain, eh bien nous pouvons vous dire que lorsque vous émettez cette énergie de Joie qui sort de votre cœur et de votre bouche, elle remonte aussitôt jusqu'à nous. Et nous pouvons vous dire qu'elle crée un feu d'artifice sur les plans vibratoires les plus élevés, et que ce cri de Joie vient inonder le cœur de Dieu Créateur .

Et nous vous inondons de notre Amour .

Ainsi vous êtes secoués, ainsi vous êtes bousculés, ainsi vous êtes dérangés, ainsi vous êtes parfois dans des conditions très inconfortables et nous vous disons chères âmes, remerciez, remerciez votre âme de vous bousculer ainsi .

. . .

Pour vous donner une image, une araignée est entrée dans votre maison et a tissé sa toile . Vous souhaitez la remettre dans ce qui devrait être son espace naturel c'est à dire l'extérieur, la nature . Vous la saisissez avec votre balai, elle vient s'agripper sur votre balai et ensuite vous la mettez à l'extérieur et vous allez secouer le balai pour aider cette araignée à retrouver son espace naturel . Ainsi voyez bien que cette araignée va être secouée pour pouvoir tomber et pouvoir retrouver sa liberté. Voyez cette image, c'est cela qui se passe en vous chères âmes, votre âme vous secoue pour que vous cessiez de vous agripper à, nous allons dire ce que vous connaissez déjà . Votre âme vous secoue pour vous emmener plus loin à l'intérieur de vous, pour vous inviter à explorer des contées inconnues en vous et cela est désagréable parce que vous aimez bien nous allons dire, votre petit train train. Vous vous connaissez tels que vous êtes, vous n'avez pas forcément envie de changer, vous n'avez pas envie forcément de connaître quelque chose de vous-même, car vous avez peur que ce que vous allez voir et découvrir vous dérange . Et nous vous disons chères âmes, ce que vous allez découvrir est bien plus beau que ce sur quoi vous êtes en train de vous accrocher, bien plus beau, bien plus vaste .

Effectivement cette vastitude peut vous donner en quelque sorte le vertige, et effectivement il peut vous falloir un temps d'adaptation pour que, nous allons dire, vos antennes et vos perceptions s'habituent à ces étendues plus grandes . Et nous vous disons n'ayez pas peur d'être secoués, n'ayez pas peur d'explorer les contrées inconnues . N'ayez pas peur de vous adapter à ces nouvelles perceptions, à ces nouvelles visions, car vous gagnez ainsi en liberté, vous gagnez ainsi en Paix et vous gagnez ainsi en Amour . A chaque fois que l'horizon s'éloigne devant vous, vous n'êtes pas seuls, vous n'êtes pas seuls pour vivre cette adaptation. Vous n'êtes pas seuls, dans le sens où vous êtes reliés grandement à, nous allons dire, votre famille spirituelle que vous avez créée en ce lieu et que vous avez créée également en d'autres lieux . Vous êtes également liés àtous les êtres humains et vous êtes également liés avec tous les Êtres de Lumière, ainsi vous n'êtes pas seuls .

. . .

Lorsque vous allez visiter un pays étranger, il se peut que la langue soit un frein à la visite de ce pays, lorsque vous visitez les contrées inconnues de vous-même, la langue qui est utilisée est celle de l'Amour, ainsi n'ayez pas peur de ne pas comprendre et de ne pas être compris, soyez des aventuriers chères âmes, osez vous aventurer dans les contrées inconnues de vous-même, osez .

. . .

Et nous vous disons chères âmes, vous êtes infinies . Ainsi voyez que dans cet infini il y a encore et encore et encore et encore à découvrir .

Lorsque vous passez une frontière de vous-même, une limite, cela peut vous faire peur, cela peut contracter vos muscles, cela peut vous donner des sensations désagréables . Et nous pouvons vous dire que c'est juste le passage de la frontière qui est désagréable, une fois que vous avez mis les deux pieds  dans la nouvelle contrée, vous ne pouvez accueillir que Joie Amour et Paix . Votre destin est de toujours avancer sur votre chemin, de toujours avancer en vous, dans votre infini. Et que cela ne vous procure pas une sensation de fatigue, car, jusqu'à présent vous avanciez chargés de tous les poids que vous avez accumulés au fil de vos vies : les poids des blessures, les poids de l'ego, les poids des pensées de votre mental, de votre rigidité . Plus vous avancez plus ce poids s'allège et nous pouvons vous dire que bientôt, vous pourrez continuer à avancer dans toute votre légèreté, comme si au lieu de faire des pas dans votre infini vous avanciez en volant, en planant, en vous laissant porter par le vent, le vent de l'Amour. Voyez l'image, chères âmes, ainsi voyez comment lorsque vous vous sentez déstabilisés, que vous vous sentez mal, lorsque vous vous sentez vous rigidifier, voyez comment vous êtes en train de passer une frontière. Et cela vous montre, vous indique, que vous êtes en train d'avancer en vous-même et de découvrir l'inconnu qui est en vous .

Il viendra un temps où il n'y aura plus de frontières, ni en vous, ni en cette planète . Et sans frontières l'énergie d'Amour peut circuler librement .

. . .

Nous allons vous aider en cette séance à passer cette frontière que vous êtes en train de traverser .

Respirez profondément et accueillez cette énergie en vous .

. . .

Cette énergie vient vous aider à vous détendre, vient vous aider à lâcher prise, vient vous aider à passer cette frontière le cœur léger .

. . .

Cette énergie vous envahit et vous amène en douceur à lâcher prise . Elle vous invite en douceur à lâcher prise, elle est comme une voie chaleureuse à l'intérieur de vous-même qui vous dit: "Tout va bien, abandonne-toi, laisses-toi porter par le courrant de la Paix, laisses-toi porter par le courrant du changement, laisses-toi porter par le courrant de la transformation" .

. . .

Cette voix vous dit :"Tout va bien, tu es en train de réaliser ton vœu !" . Ce vœu est de guérir, ce vœu est de se libérer, ce vœu est d'être en Paix dans la Paix, en Amour dans l'Amour . Soyez confiants en vous-même, en votre âme et en Dieu. Soyez confiants car vous êtes conduits vers l'Eden, soyez confiants et manifestez votre présence dans l'Eden, car vous avez votre place . Dans ce paradis votre place vous a été attribuée et elle vous est réservée, vous avez chacun votre place dans ce paradis .

. . .

Certaines frontières sont plus dures à passer que d'autres, nous pouvons vous dire que si c'est le cas, c'est parce que votre inconscient sait que derrière cette frontière va se vivre un grand changement. Et dans votre mental est inscrit : changement égal peur, égal crispations, grand changement égal grande peur grande crispations . Ainsi lorsque vous passez une frontière et que vous sentez que cela crée une grande crispation en vous, manifestez le lâcher prise encore plus et sachez que vous allez vivre un grand changement, une grande libération, un grand mieux-être, une grande liberté, une grande libération . Ainsi, avoir conscience de cela peut vous aider à passer cette frontière plus léger, plus joyeux, et ainsi plus vous êtes légers et joyeux et plus ce que vous pensiez être une difficulté devient facile, est simplement une question d'état d'esprit, esprit humain, Esprit Divin .

Ainsi chères âmes, accueillez les frontières avec joie et allégresse, car derrière ces frontières vous découvrez un pays, un territoire où vous serez plus légers plus joyeux, plus aimants . N'ayez pas peur . Plus vous avez peur, pour vous donner une image, plus vous avez peur de passer cette frontière, et plus le mur de la frontière s'élève, plus il est haut, plus il est imprégné de barbelés de tessons de bouteille etc. . . . Moins vous avez peur plus ce mur diminue pour ne devenir qu'une légère motte de terre à enjamber .

. . .

Soyez légers chères âmes, soyez légers, légers dans votre cœur humain . Soyez remplis de gratitude envers vous-même car vous vous conduisez vers l'Eden, et nous éclairons simplement le chemin . Et nous allons reprendre cette image que nous avons déjà utilisée . Vous marchez dans la ville, dans la nuit, vous poursuivez votre chemin et vous choisissez les rues que vous avez à prendre pour arriver le plus rapidement chez vous . Nous sommes les lampadaires qui éclairent vos pas, ce n'est pas nous qui marchons, ce n'est pas nous qui choisissons les itinéraires, nous sommes simplement la lampe qui éclaire le chemin . Voyez l'image, vous marchez dans la nuit avec une lampe torche, cela correspond à votre avancée sur votre chemin en étant lumière, étouffée par l'ego , par les blessures etc. . . La lampe torche éclaire un petit bout du chemin . Nous apportons notre lumière, notre éclairage, voyez qu'ainsi le chemin est éclairé plus loin, voyez qu'ainsi vous voyez tout autour de vous, vous pouvez voir les fossés, vous pouvez voir les trous, vous pouvez voir les animaux qui viennent vous regarder, qui se trouvent sur votre chemin . Plus vous allez, plus cette lampe torche qui vous éclaire se transforme en grosse lampe puis se transforme petit à petit en soleil . Le soleil fait place à la nuit lorsque vous êtes un soleil, vous n'avez plus besoin de notre éclairage, car vous êtes vous-même éclairage . Voyez l'image chères âmes .

Et nous pouvons vous dire que vous êtes infiniment aimés et infiniment éclairés et que votre lampe torche est en train de grossir, et grossir et grossir, est en train de se transformer en soleil .

C'est pourquoi nous vous disons chères âmes, partez à la découverte de votre infini . Agissant ainsi, vous faites grandir votre Lumière, votre faites grandir votre Soleil . N'ayez pas peur . Et nous vous remercions infiniment chères âmes .

Nous vous aimons infiniment et infiniment et infiniment . Nous sommes heureux d'éclairer votre chemin, nous sommes heureux que vous nous permettiez d'éclairer votre chemin . Vous pourriez vous contenter de votre lampe torche, vous nous avez demander de vous éclairer, et c'est ce que nous faisons, et nous vous en remercions, et nous vous remercions pour votre confiance .

Nous vous aimons infiniment et nous vous aimons dans votre infini, et il faut bien un Amour infini pour aimer votre infini . Chères âmes nous allons à présent nous retirer avec Amour, n'ayez pas peur, avancez et avancez encore .

Nous vous remercions .

 

Transmission de Métatron  canalisé par Ysa'Belle    le   21 novembre 2006