Prenez soin de vous

 

Il est important de prendre soin de vous même, car aux yeux de la Source

vous êtes Unique.

 Vous êtes tel que la Source vous a souhaité. Vous êtes parfait, n’en doutez point. Accueillez l’Être que vous êtes, à l’instant présent, ici même, à ce moment précis. Accueillez l’Être que vous êtes dans sa totalité.

Nous aimerions vous dire que les jugements que vous portez à vous même sont

les pires de vos maladies, les pires de vos fléaux, les pires de bactéries et

des virus qui viennent vous encombrer et vous faire tomber malade.

Ces jugements sont pires que tout. Pire que le cancer, pire que le sida, bien pire .

C’est pourquoi nous vous invitons à vous caresser d’amour.

La recherche de la perfection, est une quête très noble. Votre âme vous pousse

dans cette quête et ceci est tout à fait normal. Toutefois Vous êtes comme vous êtes aujourd’hui, car vous ne pouvez point être autrement. C’est en cela que le jugement est un fléau. Vous ne pouvez point être autrement car vos bagages sont fort lourds

à porter. C’est pourquoi dans un premier temps il est important de vous libérer

de vos auto-jugements. Il est très important de vous en libérer.

Cessez de vous flageller, cessez de vous auto-critiquer. Recherchez l’évolution, recherchez la perfection, recherchez l’amélioration. Mais dites-vous qu’à l’heure

qu’il est, vous êtes tel que vous devez être. N’entrez point dans une course

à l’évolution, ce n’est point une course, point du tout. Accueillez la guidance,

la Guidance de la source, celle de vos Guides, celle des Anges, des Archanges

des Maîtres de lumière et des Maîtres incarnés. Accueillez ces guidances.

Avancez pas à  pas avec cette guidance. Chaque pas que vous faites est un pas vers

la perfection, chaque pas.

Même si c’est un pas qui vous fait tomber, c’est aussi un pas vers la perfection.

C’est pourquoi chaque pas que vous faites ne doit pas être jugé, ni par vous,

ni par aucun d’entre vous.

Si vous le pouvez en cet instant, dites-vous combien vous vous aimez, vous ne vous

le dites point assez. Dites-vous combien vous vous aimez, à vous même, dites le

à l’Être qui est dans votre cœur.

Dites Lui, Il a besoin de l’entendre.

 

Recevez notre Amour infini

 

 

Transmission du 02 02 2006, Métatron canalisé par Ysa'Belle